Politique des Sites

Analyse

L’Université de Liège est implantée au sein de trois villes et quatre campus, dont deux sont décentralisés, à Arlon et à Gembloux.

Vision et objectifs

En termes de mobilité et d’échanges, nous devons, d’une part, veiller à la bonne synergie et à une interaction optimale entre ces campus et, d’autre part, permettre une bonne intégration des sites plus distants de Gembloux et d’Arlon qui constituent des atouts pour l’Université de Liège et des points d’accès à une plus grande région géographique. Les campus de Gembloux et d’Arlon doivent disposer des mêmes services et des mêmes facilités que les implantations liégeoises, tant pour des activités d’enseignement ou de recherche que pour des activités sportives ou culturelles.

Actions envisagées

La gestion décentralisée implique des contraintes spécifiques. Le rôle des Comités de gestion et des Comités stratégiques est primordial. Ils constituent une interface essentielle avec les Campus de Liège mais aussi et surtout des organes au sein desquels les développements régionaux peuvent être réfléchis, afin d’alimenter et de développer des collaborations avec les Provinces de Namur et du Hainaut pour Gembloux et avec la Province du Luxembourg et le Luxembourg tout proche pour Arlon.

De plus, l’Institution bénéficie de Stations décentralisées qui représentent des relais et des antennes remarquables de nos activités de recherche et d’enseignements et jouent un rôle important d’ambassadeurs dans la diffusion du savoir. Celles-ci doivent bénéficier du soutien de l’Institution.