Pascal Poncin

En 1980 j’entrais à L’Université de Liège comme étudiant. Je n’allais plus la quitter pendant 40 ans, en évoluant dans un parcours académique pour finalement assurer le rôle de Doyen de la Faculté des sciences depuis 8 ans.

C’est cette expérience que je souhaite mettre au service de l’Institution et d’Anne-Sophie Nyssen, candidate au poste de Rectrice. Si je la soutiens c’est d’abord pour ses qualités, dont l’écoute, le consensus, la rigueur mais aussi l’autorité si nécessaire.

Ensuite, je pense qu’aujourd’hui nous sommes à une charnière historique ! En effet, pour la première fois depuis sa création en 1817, nous avons l’opportunité de porter une femme au plus haut niveau de décision de notre Université. L’heure est venue d’élire une Rectrice.

C’est ce défi que je souhaite relever avec elle au sein d’une équipe que nous avons voulue soudée autour de valeurs communes, celles d’une Université publique, ouverte à tous.

Le travail en équipe est notre priorité, même si chacun aura à cœur de porter une mission spécifique en relation étroite avec ses compétences et ses motivations. Notre projet est cohérent et le rôle qu’Anne-Sophie Nyssen me proposera d’y jouer, si vous lui faites confiance, est celui de premier Vice-Recteur à la gouvernance et aux sites décentralisés.

La gouvernance, c’est vaste mais certaines thématiques, comme la simplification administrative, les liens hiérarchiques, les pensions et les aménagements de fin de carrière me motivent au plus haut point. Les sites, j’ai déjà eu l’occasion d’y être sensible en tant que Doyen, que ce soit celui d’Arlon ou de Gembloux ; auxquels s’ajoutent des stations scientifiques et centres remarquables.

Depuis 2014 nous subissons des restrictions qui ont affecté le personnel et les étudiants alors nous engrangeons des boni depuis quelques années. Il est temps de repartir sur des bases positives au service de tous et du bien-être au travail. Pour ce faire je compte sur vous…nous comptons sur vous.

Allez voter en avril prochain et faites le bon choix !