Soutien de ma promotrice de thèse : Véronique de Keyser, un tout grand merci !